Suite au Rappel à Dieu du Délégué de quartier Daouda Diop de Denni Demba Codou

By 0 Comments

Les Populations de la Commune de Diamniadio lui rendent un Hommage à titre posthume.

 Inna Li Lahi wa Inna Ilay hi Radji hona (De DIEU nous venions, à LUI nous retournons) Ainsi soit-il du décret divin. Mais durant cette péripétie, il est des êtres dont l’œuvre humaine sera à jamais inscrite en Lettres d’or dans les Annales de l’Histoire. Des proches pour qui nous prions Le Tout Puissant, par sa clémence qu’Il les accueille en Son Paradis Céleste. Daouda Diop plus connu sous le nom de Diabel, récemment Délégué de quartier à Denni Demba Codou dans la Commune de Diamniadio, fait partie de ceux-là.

  Éternellement reconnaissants !

 Celui-là qui vient de partir sur la pointe des pieds, répondre à l’Appel du Seigneur, Dieu LE Très Haut, que toute une communauté continue de prier pour le repos de l’âme, était un homme d’une dimension exceptionnelle.

En effet, à la maison mortuaire, après le récital de Coran sous l’égide de l’Imam, plusieurs témoignages de parents, de voisins du quartier et des localités environnantes ont été recueilli. Ils ont été unanimes à reconnaître le rôle très important que Feu Daouda Diop a toujours joué aussi bien pour le Développement du Sénégal de façon générale que de la Commune de Diamniadio de manière particulière. Ancien Cadre, Gestionnaire de Projet il a pu mettre ses compétences à la disposition de l’ancienne Grande ferme agricole BUD Sénégal sise dans le périmètre communal au Nord de l’actuel pôle urbain de Diamniadio et à l’organisme américain USAID, un partenaire au Développement tout à fait privilégié. Dans ces différentes stations, il a beaucoup contribué à l’emploi des femmes et des jeunes, ainsi qu’à l’appui aux activités génératrices de revenus des populations dans différentes localités non seulement de la zone mais aussi, d’autres situées dans le Département de Rufisque. Selon toujours les témoignages, Daouda a été parmi les premiers cadres de la localité à se soucier de l’érection de Diamniadio en Collectivité Territoriale. Mieux, il s’est toujours battu pour la réhabilitation du barrage non loin d’ici et qui a tout le temps alimenté les périmètres maraichers en eau ; cette partie des Niayes a longtemps bénéficié d son expertise dans de nombreux domaines ; chaque fois que le besoin d’eau potable avait constitué une demande sociale forte, il s’était attelé à la satisfaction rapide des populations, surtout celles des autres quartiers et villages environnants. Plus proche de lui, Babacar Diop Chargé de mission à la Présidence révèle : » Le Vieux était un cadre émérite ayant fait beaucoup de formation dans les Universités Américaines dont la prisée Université Bâton Rouge. Fervent talibé Cheikh, il l’était aussi du vénéré Seydi Ababacra SY dont l’homonyme, fils de El hadj Abdou Aziz Dabakh plus connu sous le nom de Ndiol Fouta était son guide spirituel. Nous savons que nous ses filles et ses fils ne pourront jamais l’égaler ni le remplacer ; tout au moins, le meilleur moyen de prier pour lui et de méditer son exemple, sera en ce qui nous concerne, de rester fidèles à sa mémoire. A Dieu père, nous te serons éternellement reconnaissants « lança-t-il au bord des larmes.

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *